Conseils

Articles utiles

Problèmes dans les oeufs

Les problèmes d'élevage existent partout et cela fait partie des mystères de la canariculture. Un tel couple obtient de beaux jeunes l'année dernière et cette année rate les couvées, un tel nourrit parfaitement et abandonne les oisillons cette année. Plus triste, il y a aussi ces oiseaux qui attaquent leurs jeunes alors qu'auparavant, ils étaient des parents fidèles. Seuls les vrais et bons éleveurs surmontent ces difficultés et savent qu'élever des oiseaux en vaut la peine et ne faut pas se décourager. Mais voyons déjà ce que nous pouvons dire des problèmes qui se rapportent aux oeufs.

  • Les oeuf mangés : deux solutions s'offrent à vous lorsque vous repérez un couple qui mange les oeufs de la couvée. Si c'est une jeune femelle, ne vous inquiétez pas, le second oeuf, elle n'y touchera pas ou alors la prochaine ponte se passera normalement. Mais si elle continue à manger ou à casser les oeufs, placez des ceufs postiches et attendez qu'elle se calme. Elle finira par se rendre compte qu'il ne sert a rien de toucher aux ceufs et vous pourrez essayer de lui remettre de vrais ceufs. Si cela ne marche pas, vous pouvez trouer le nid et bricoler un faux fond dans lequel vous récupérez les ceufs pondus que vous donnez à une autre femelle. A de telles femelles, vous pouvez toujours offrir vos oeufs clairs pour ne pas risquer de bons oeufs !

 

  • Oeufs crevés : la plupart du temps, ces coups sont causés par des ongles trop longs de la femelle. Coupez les ongles de tous vos oiseaux avant les accouplements. Lorsque vous vous apercevez d'un coup, couvrez-le directement par du vernis a ongle.

 

  • Oeufs clairs : après six jours, vous êtes capable de vous rendre compte si les oeufs sont fécondés. Le plus simple est de les regarder avec une source lumineuse derrière qui fait ressortir la couleur rouge sombre de l'embryon à travers la coquille. Il y a plusieurs raisons qui donnent des oeufs non fécondés :

      • 1. Un oiseau ou les deux ne sont pas en condition ;
      • 2. Mauvaise alimentation ou régime inadapté ;
      • 3. La femelle est trop vive ;
      • 4. Les perches de la cage sont glissantes, mal fixées ou d'un mauvais diamètre ;
      • 5. La femelle s'est mise clans une mauvaise position pour être fécondée
      • 6. Le mâle adopte une mauvaise position pour féconder ;
      • 7. Un ou les deux oiseaux sont trop jeunes ;
      • 8. Le local est froid, humide et trop sombre.
  •  

  • Morts en coquille : l'embryon est mort dans la coquille à un certain stade de son développement. Bien souvent, il s'agit d'un gène létal des parents ou d'une consanguinité trop poussée. Mais plus simplement, il s'agit aussi d'une femelle qui ne reste pas suffisamment sur ses oeufs et ceux-ci refroidissent trop fort. Parfois, l'éleveur est coupable parce qu'il ne se lave pas les mains avant de manipuler les oeufs et il a peut-être du produit phytopharmaceutique de son jardin sur les doigts ou de la nicotine. Plus rarement, les parents peuvent être porteurs d'une maladie qui se transmet aux oeufs. Enfin, une fois de plus, l'atmosphère du local d'élevage est importante, ni trop humide pour éviter la prolifération des microbes, ni trop sec pour éviter les coquilles trop dures que le jeune ne pourrait percer.

Page prcdentePage suivante